Reconnaître à un mort le droit de partir

Mourir c'est entrer dans le temps final. Les proches doivent reconnaître aux morts le droit de quitter les vivants et d'entrer dans cet autre temps.

Quels rites peuvent être posés, quelles paroles peuvent être prononcées pour lui reconnaître cette liberté ?

Une proposition, une remarque, une attente, en quelques mots ici.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Un service